Noyé charmant 
Si tu voyais maintenant 
Les vagues apprivoisées 
Venir avec des révérences à nos pieds 
Noyé charmant 
Que t’a dit la Sainte Vierge 
Garde-t-elle encore la rose des vents 
Entre ses doigts diaphanes 
Que discutent les autres saints 
Dans leur langage d’aéroplane
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.