Full text: Les mamelles de Tiresias

le soleil n’a du moins jamais servi à formuler aucun credo, 
aucune affimation artistique et littéraire. 
L’idéalisme vulgaire des dramaturges qui ont succédé à Vic 
tor Hugo a cherché la vraisemblance dans une couleur locale 
de convention qui fait pendant au naturalisme en trompe-l'œil 
des pièces de mœurs dont on trouverait l'origine bien avant 
Scribe, dans la comédie larmoyante de Nivelle de la Chaussée. 
Et pour tenter, sinon une rénovation du théâtre, du moins un 
effort personnel, j'ai pensé qu'il fallait revenir à la nature 
même, mais sans l'imiter à la manière des photographes. 
Quand l’homme a voulu imiter la marche, il a créé la roue 
qui ne ressemble pas à une jambe. Il a fait ainsi du surréalisme 
sans le savoir. 
Au demeurant, il m'est impossible de décider si ce drame est 
sérieux ou non. Il a comme but d'intéresser et d'amuser. 
C’est le but de toute œuvre théâtrale. Il a également pour 
but de mettre en relief une question vitale pour ceux qui 
entendent la langue dans laquelle il est écrit : le problème de la 
repopulation. 
J’aurais pu faire sur ce sujet qui n’a jamais été traité une 
pièce selonleton sarcastico-mélodramatique qu’ont mis à la mode 
les faiseurs de « pièces à thèse ». 
J’ai préféré un ton moins sombre, car je ne pense pas que le 
théâtre doive désespérer qui que ce soit.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.