14 
Pour ceux qui recherchent les détails souvent subtils du 
fantastique social actuel, la photographie est un révélateur in 
comparable. Des hommes comme Man Ray, Kertèsz, Bérénice 
Abbott dans ses portraits, et quelques autres, ont donné une 
signification absolument nouvelle aux interprétations de l’ob 
jectif. La photographie est, à cette heure, l’art le plus accompli, 
propre à réaliser le fantastique et tout ce qu’il y a de curieuse 
ment inhumain dans l’atmosphère qui nous entoure, et dans la 
personnalité même de l’homme. Man Ray recherche les lignes 
abstraites d’un fantastique plastique tel qu’on pourrait le retrou 
ver dans Chirico, par exemple. 
...Penchés sur les plus belles compositions de ces artistes, on 
y retrouvera les traces de l’activité sentimentale de la vitesse, 
de la lumière et de la femme qui sont les trois éléments les 
plus appropriés à notre inquiétude de fin d’Europe et peut-être 
de fin du monde... 
(Pierre Mac-Orlan, dans les Nouvelles Liltéraires.) 
Depuis Niepce, Daguerre et Niepce de Saint-Victor, la pho 
tographie passait pour un moyen d’expression vulgaire. Les artis 
tes la considéraient indigne d’eux. Elle trouve aujourd’hui en 
Man Ray, un défenseur singulièrement intelligent... 
(Robert Desnos, dans Paris-Soir.) 
Les portraits, marines et natures mortes de Man Ray, aussi 
bien que ses peintures de pure abstraction sont plus remar 
quables pour leur forme et leur texture que par ce qu’ils repré 
sentent. Dans la photographie il ne trouve pas qu’un moyen 
mécanique de copier la nature, mais la vraie peinture moderne. 
Tandis que Picasso tend à exprimer toute variation et nuance
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.