HIRONDELLE VEGETALE 
confluent des deux sourires vers 
l’enfant — une roue de ma ferveur 
le bagage de sang des créatures 
incarnées dans les légendes physiques — vit 
les cerfs agiles des orages se troublent 
la pluie tombe sous les ciseaux du 
coiffeur obscur — de grandes allures 
nageant dans les arpèges disparates 
dans la sève des machines l’herbe 
pousse autour des yeux aigus 
ici le partage de nos caresses 
mordues et parties avec les flots 
s’offre au jugement des heures 
séparées par le méridien des chevelures 
midi sonne dans nos mains 
les piments des plaisirs humains
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.