8* 
35 
je passe mon temps à compter les rayons du soleil 
et les cheveux de tes paroles 
l’arbre du squelette couvert de feuilles et de printemps 
tourne au fond de la mer avec les valses bleues 
l’attrait de ton visage 
envahit la fin de la partie d’échecs
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.