43 
les prix de pension 
ont augmenté avec le paysage 
ingénieuse cravate 
nouée dans l’alibi 
des nuits disparates 
que la voix gaspille 
faiblesses senteurs 
les excusés rapides 
des maisons les fleurs 
et des vins la paix 
le son moribond 
et des vagabondages 
vent doux bandage 
s’en vont avec l’âge 
maladies craintives 
mesurées ma chère 
au degré d’alcool 
sous les branches des voyages
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.