45 
II 
quand le poisson rame 
le discours du lac 
quand il joue la gamme 
la promenade des dames 
quand l’oiseau vieille fille 
avale sa vie 
en chansons gentilles 
allume la chaîne d’air 
je pense à votre extravagance 
reveillé en écharpes d’ouragan 
qui plisse les boucles des montagnes 
sépare le beau du morne plaisir 
les bonjours de vos lèvres 
m’émeuvent que la pluie 
égrène le fleuve 
dont mon ciel s’abreuve
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.