JE SORS DE MON APPARTEMENT SOMPTUEUX 
l’hiver nous dévore 
cigarette en poudre d’or 
le bonjour de joconde 
dit bonjour à tout le monde 
la fatigue des animaux sonne 
sur les sacs de sel et de papillons d’air et de douleur 
mais la lumière carnivore 
et le bonjour de joconde 
il fait froid il fait froid 
disent toujours bonjour à tout le monde 
on se balance les yeux ouverts sur la corde 
en équilibre 
les yeux ouverts dansent sur la pointe des pieds 
il fait froid froid dans la bouteille de la voix 
fermée 
il fait froid lourd sur la route 
et le vent pousse la lumière sur la route
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.