WESTWEGO 
douces comme des bonbons 
Bonjour Rimbaud comment vas-tu 
Bonjour Lautréamont comment vous portez-vous 
j’avais vingt ans pas un sou de plus 
mon père est né à Saint ATalo 
et ma mère vit le jour en Normandie 
moi je fus baptisé au Canada 
Bonjour moi 
Les marchands de tapis et les belles demoiselles 
qui traînent la nuit dans les rues 
ceux qui gardent dans les yeux la douceur des lampes 
ceux à qui la fumée d’une pipe et le verre de vin 
semblent tout de même un peu fade 
me connaissent sans savoir mon nom 
et me disent en passant Bonjour vous 
et cependant il y a dans ma poitrine 
des petits soleils qui tournent avec un bruit de plomb 
grand géant du boulevard
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.