Picabia nous est ici d’un très rare 
secours. Quelqu’un me racontait qu’à 
New-York, parmi les visiteurs qui se 
pressent dans les galeries de peinture 
les jours de vernissage, il y a toujours 
quelques personnes pour ne jeter sur 
les murs qu'un coup d’œil désenchanté 
et s'informer en hâte du nom du pro 
chain exposant. Si l’impossible voulait 
que pareil fait se produisît au cours 
d’une exposition Picabia, j’aimerais 
simplement qu’il fût répondu : Francis 
Picabia. Tant il est vrai qu’en ces sor 
tes de choses on ne peut gagner qu’au 
change et qu’aussi l’homme qui nous 
change le plus de Picabia, c’est Picabia. 
Nous n’avons pas trop de tous nos 
yeux pour embrasser cet immense pay 
sage et, ce faisant, l’émotion de jamais 
vu nous laisse à peine le temps de res
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.