On emploie la chirurgie critique pour la roue à sauts d’antilope, 
les ôreilles brûlent sous le frottement des intrigues 
GRD continue à s'amuser 
DRG continue à s’amuser 
RGD continue à s'amuser 
DADA part avec les groupements mathémathiques et forme des 
baraques en cylindres sourcils et moustaches 
DADA se nourrit de colle, de fleurs, de timbre-postes, de cailloux, 
de lames de rasoirs, d'inquiétude et d’oignons. 
Un monstre à langue de cheveux sur un corps de gramophone in 
telligent et un arrosoir à la place du sexe féconde les hommes et les 
champs qui le voient passer. 
Le poème est la réponse au pourquoi de la pluie en cage 
et le dessin le pourquoi du crime 
lorsque les nerfs sortent par les ongles et laissent des traces 
l’œil touche le zinc et le pourquoi voit 
Monsieur Aa l’antiphilosophe a un atelier de haute couture 
il dit à GRD : 
Georges Ribemont-Dessaignes 
Un moteur passa l'emporta dans les nuages 
GRD dit : Ki ki ki 
Une plante carnivore gratte le dos de Dada qui nage 
DADA est le bonheur à la coque 
et nous les dadaïstes nous sommes sortis trop cuits de ses œufs. 
TRISTAN TZARA
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.