Impossible n’est pas Dada 
I 
LE PROFIL DE DADA 
D ada n’a pas de mémoire. Un jour il est bleu, un 
autre jour il est gai. ■— Dada oublie sa montre chaque 
matiii et l’avale le soir. Il confond les dixièmes de 
secondes avec les billets de banques — Ii digère ses 
aliments sans les avaler ■— Il rougit sans honte se fait 
assassiner et dort quand même très bien. Dada est énervé 
quand il est calme — Dada est vivant comme du papier 
buvard. Dada est un loup, Dada est un timbre poste. On 
peut échanger Dieu contre Dada sans danger parce que 
Dada a les yeux bleus comme la lune. Dada est fort comme 
un idiot, Dada est faible comme une assiette de soupe, 
Dada marche, court, vole, vit comme un crétin, comme une 
canne à pêche. Dada se trompe mais il est infaillible. Dada 
joue de la clarinette au lieu de faire de la tapisserie. 
Dada est encombrant comme un parapluie, drôle comme 
un astre et bête comme une oie — Dada sent aussi mauvais 
qu’une rose France et ressemble à un Turc ; il est rouge 
comme un coq, laid comme Dada, gros comme un cochon. 
Dada est incolore, inodore, sans saveur. Au demeurant 
Dada n’aime pas l’intelligence et se compare avantageuse 
ment à elle. 
L’intelligence éclaire tout, dit Dada. 
Dada brûle tout. 
L’intelligence donne de l'air. 
Dada asphyxie. 
L'intelligence est mortelle. 
Dada est une tomate. 
L'intelligence saisit. 
Dada rebondit. 
L'intelligence apporte de la clarté. 
Dada n'apporte rien. 
L’intelligence a un avenir. 
Dada n’a aucun avenir. 
L’intelligence est une manie. 
Dada est Dada. 
Philippe Soupault
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.