5 
L’ŒUF DUR 
13 
— Va-t-en, ma petite Rosa va-t-en !.. Tu es une admi 
rable créature.... Ne reviens pas !... 
— Non, Monseigneur.... Il ne faut plus ! 
— Monseigneur !.. pauvre chat !.. je t’en enverrai d’autres. 
— Je ne veux pas ! 
— Si !.. mon cher petit, si !.. mais fous-moi le camp, nom de 
dieu ! je ne veux plus aimer personne 1 
Seul, il s’abandonnait à une fureur très comique, furieux contre 
son ami Lautrec qui ne lui avait pas révélé Cézanne,. Au Cercle 
de la rue Volney, le soir, il engueulait M. Jean Béraud, l’habile 
peintre de genre que n’éblouissait le moins du monde sa belle 
découverte. Le tapage que fit le duc acheva de persuader 
qu’il convenait de le tenir pour un bonhomme insupportable. 
Les plus indulgents se confiaient : 
— Tout à fait tapé, ce pauvre Montjoye ! 
— Fin de race ! gloussait un financier. 
Le duc joua toute la nuit et perdit trente mille francs. Le 
lendemain, il eut un entretien avec la duchesse et, après bien 
des réticences, après un étalage des plus avilissantes timidités, 
se mua, à la façon de tant de délicats malheureux, en une brute 
inopportunément autoritaire. Il se prit à braire plus qu’un âne 
qu’il entendait n’être pas contrarié en son dessein et qu’à compter 
de ce matin-même, Economie monterait, dès le lever, poser 
pour lui à l’atelier. 
— Toute nue ? 
— Oui Madame. 
— Malfaiteur ! lui cria la duchesse qui en gagna le hoquet. 
— Oh ! vous pouvez.... 
— Taisez-vous !.. Monsieur Andujard n’a pas sauvé cette 
fille de la débauche pour qu’un maniaque... 
— Andujard ?.. Foutez-moi donc la paix avec le flic, ma 
chère amie ! C’est assez de voir s’étaler sa binette de Jean- 
Foutre sur tous les meubles. 
— Protégez-moi, Seigneur, ! implora la duchesse s’évanouis 
sant tout de bon. 
Affolé, le duc ouvrit toutes les portes, mit en branle toutes 
es sonnettes et héla tout son monde. Les enfants n’étaient pas 
à l’hôtel. Seule, Economie parut. 
A sa vue, le duc devint rouge comme un soleil couchant. 
Il s’éclipsa. 
On ne le revit de devant un mois. 
La duchesse songeait sérieusement à prendre le deuil. Elle 
revenait d’une visite au Préfet de Police, émue encore de la 
courtoisie que lui avait témoignée le successeur de M. Andujard 
dans son ancien salon, lorsque le duc se dressa devant les siens,
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.