L’ŒUF DUR 
4 — 5 
Relit Roème Postparadisiaque 
Au Bar du Paradis Perdu, 
Adam et Eve boivent du 
Porto-flip avecque des pailles 
— Adieu les célestes ripailles — 
Le barman qui se nomme Iblis, 
Clignant de ses yeux de lapis, 
Leur prépare en grande conscience 
Le cocktail dit « VArbre de Science ». 
Or, Eve en son ventre engrossé 
Sentit les deux fœtus boxer 
Et reniflant d'un air sauvage 
Dit : « Ça sent le mauvais présage. » 
Et Adam avait un peu peur 
(Il songeait au fruit défendu) 
Et Satan souriait, moqueur, 
Au Bar du Paradis Perdu. 
R» 
Dieu et l’Arbre de Science 
Habe nun ach, Philosophie u. s. w. 
Le docteur Faust a voulu tout savoir : 
Il fut damné, nous conte la chronique — 
Ah, le bon Dieu n'a pas l'air de vouloir 
Encourager l'instruction publique. 
Mathias Lübeck. 
RJW 
Spectacle ininterrompu 
Le cinéma' est une collection de cartes postales en noir : 
tous les chats sont gris. Les tombeaux sont plus étroits et 
moins aérés. L’orchestre jouera du Mozart et du Debussy 
pendant les actualités. Comment faire pour épouser ma voi 
sine ? « Mademoiselle, en fermant les yeux, je vois une mai 
sonnette ». Les enfants désirent la victoire dù traître. Au pro 
chain entr’acte la vendeuse de programme me confiera le 
secret de sa naissance. 
Francis-Gérard.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.