L’ŒUF DUR 
U 
8 
PHILIPPE SOUPAULT 
Six et Cinq 
Dans l’encoignure de la porte David aperçut un homme. 
La nuit était épaisse et cet endroit était faiblement éclairé. 
Il s’arrêta, hésitant et considéra l’inconnu. 
— La pluie vous a surpris vous aussi, lui dit l’homme... 
Mettez-vous à l’abri... Il peut pleuvoir longtemps... Entrons 
boire quelque chose. 
Il poussa la porte et David le suivit haletant. L’inconnu lui 
tendit un billet et lui dit : 
— Voulez-vous aller acheter au comptoir une bouteille de 
whisky. 
David prit le billet et le tint serré dans sa main. Hésitant 
il songeait aux chapelets de saucisses et aux quartiers de viande 
qu’il avait aperçus. Il se dirigea brusquement vers le comptoir 
et acheta la bouteille. L’homme s’était assis à une petite table. 
Il portait une casquette à large visière qu’il avait rabattue 
sur ses yeux. David lui tendit la monnaie mais l’inconnu lui 
dit : 
— Gardez cela. Vous en aurez besoin. Après avoir bu nous 
allons jouer aux dés. 
Il tira de sa poche deux dés qu’il jeta sur la table. 
Ils burent chacun un plein verre et la partie commença. 
David gagna la première fois. Son adversaire le regarda en 
souriant. Il releva sa casquette qui toucha sa nuque, appuya 
ses deux coudes sur la table et attaqua une nouvelle partie. 
David regarda son compagnon : ses yeux étaient noirs, son 
nez fin et sa bouche tordue. Les veines de son front apparais 
saient. David gagna dès le début, ne perdant que rarement 
la partie. L’inconnu tira une liasse de billets de sa poche inté 
rieure et la posa devant lui. Ils élevèrent l’enjeu et après avoir 
bu se remirent à jouer. La chance alors tourna, David voyait 
son gain diminuer rapidement. Il continua à jouer tandis que 
la faim le torturait. L’étranger ne s’apercevait de rien, conti 
nuait à fixer la table. Ils ne parlaient ni l’un ni l’autre. Ils ne 
s’arrêtaient que pour boire. David gagna de nouveau. Les billets 
maintenant s’amoncelaient près de lui. Quand la liasse de billets
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.