17 
L’ŒUF DUR 
U 
La clef des songes n’est pas la clef des champs 
La clef des chants n’ouvre le chant du cygne. 
ê 
Arbres sans fumée abeilles 
Déroulez-vous tendrement 
Le miel laiteux des corbeilles 
N’apaise pas mon tourment. 
Un navire à genoux se perd 
Dans le hamac bleu des tropiques 
Et des amours ciel magnifique 
Jetons la couronne à la mer. 
Que nos doigts s’égarent cigarettes 
A dégrafer chaque nuage 
Trouver l’étoile des rois mages 
Médaillon des filles muettes. 
Roulez son cercueil dans les vagues 
]] désirait ce manteau vert 
Le cortège acide et sévère 
De la forêt coupée des algues.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.