L’ŒUF DUR 
15 
20 
GEORGES DUVAU 
Aube décolorée 
Je me soulève de l’ombre molle dans laquelle, à demi engourdi, 
j’ai travaillé sur quelques livres scolaires. Le crépuscule de 
juin alourdit l’espace : chargé de relents moites de cuisine, 
l’été s’abat dans ma chambre d’hôtel et mord sur ma chair. 
Je suspends le cours assoupi de la journée : je m’installe dans 
un rythme plus ample et toutes mes sensations jouent comme 
les postes de T.S.F. au passage des ondes hertziennes. Contact 
du moi et de la vie, sans tout de même l’enfantillage de marquer 
les points. Buée slave : au fond de la cour une servante russe 
répète sans arrêt les premières mesures de Lison-Lisette sur 
un ton de badinage attendri qui attire les quolibets des valets 
de chambre, beaux rustauds de la Nièvre, bavards et satis 
faits. Je me retire sans nonchalance vers le spectacle plus 
intime que m’offre la glace ; ma silhouette fortement dessinée 
dans le clair obscur obtenu par une faible ampoule électrique ; 
image d’un réalisme poussé à bout qui me rappelle délicieu 
sement les peintures des vieux Espagnols : le visage brun marqué 
de gros traits, les maxillaires proéminents, les yeux éclairés 
en dedans livrant un égoïsme à peine affecté et le dégoût des 
commodes franchises, composent une physionomie d’appa 
rence facile à lire pour ceux qui se piquent de psychologie. 
Le portrait se complète enfin d’une élégance faite de raideur 
due à une surveillance aiguë de soi-même, mais n’excluant 
pas une certaine aisance causée par l’attention simultanée à 
des points de vue très différents. Je me sens à l’aise devant cette 
extériorisation : cette image ne me traduit pas assez exactement 
pour me livrer, et cependant elle atteint une note juste : une 
expression de cristallisation pesante, quelque chose d’encom 
brant et de définitif. 
Pas de soucis matériels, pas de petites inquiétudes et trop 
de sagesse. Dans quelques jours, j’aurai en poche mon diplôme 
de licencié en philosophie. Une aptitude naturelle aux formes 
abstraites de la pensée, le maniement familier des philosophes
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.