Mais vous étiez si las que je n’ai pas voulu vous surprendre. Un œil mis-clos 
voit des zébrures suspectes sur le ciel. Lorsque tout fut dit, elle sortit ses gants 
de son sac, les mit et s’en alla pour Angoulême sans même songer que nous 
venions de faire un enfant. Je grandis sage loin d’elle, et les premiers cheveux 
blancs m’étaient venus lorsque je la retrouvai dompteuse dans une école de 
danse où mes goûts férocement séniles m’amenaient. Quels beaux yeux à faire 
• t % 
pleurer ! J’appris l’escrime en trois jours et me battis comme un lion. Le 
% 
lendemain je me levai sans bruit et me fis sauter glorieusement ce qui me restait 
de cervelle. 
Paul DERMÉE 
à Georges R1BEM0NT-DESSA1GNES 
LE JOUEUR 
à Louis ARAGON 
Tout doucement, 
il s’est couché sur le trottoir plat 
le trottoir part à toute vitesse. 
Il s’est assis par terre 
et son siège s’envole. 
Il n’espère plus de repos que sur la tête 
de ses enfants, 
Je plie d’abord mes mains, je 
réfléchis, je te donne mes mams, 
je réfléchis, je te donne untréso r 
qui peut brûler, je le laisse brû 
ler. Nous nous aimons, j’ensuis 
sûr et je n’en ai aucun souci, je 
réfléchis. 
Il les attend patiemment. Paul ELUARD 
Le futurisme a trouvé dans M. Vendérem de la Revue des Deux Mondes un 
défenseur plein de verve, où la grâce du bonhomme Chrysale se marie à la 
jeunesse en fleur de Rachilde. Au milieu de ces jeunes parques, Gabriel 
Hanotaux caresse sa lyre papale et chante une ode au futurisme. 
M. Théo van Doesborg directeur de la revue “ De Styl vient de publier ui 
manifeste dadaïste et une série d’articles sur Dada dans “ De Nieuwe Amster 
dammer”. Mais on se demande pour quelle raison il organise une expositioi 
de la section d’or. 
La société des journalistes de Prague a organise un bal Dada 
On se demande quelle est la personnalité mystérieuse qui se cache derrière 
Dada. Nous annonçons que c’est Germaine Dada qui soutient ce mouvement 
avec ses fonds secrets.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.