Full text: Ça ira (2 = 1920, mai)

30 
ÇA IRA ! 
, ■ ! j . 
■iwiüinr jBSÈÊM 4 w,m ** 
L’Horizon qui s’éclaire».. 
Quelque peu dépaysés encore, les 
peuples d’Europe n’ont pu se ressaisir 
complètement, malgré les dix-huit mois 
de paix. Paix d’ailleurs toute relative. 
Car,voyez : nous avons eu des “ guerres 
civiles „ un peu partout : en Russie, en 
Hongrie, au Japon, en Allemagne.... Le 
résultat de tout cela ? Qui peut le pré 
voir ? La Bourgeoisie toute-puissante 
jusqu’ici, se sent prise d’une sainte 
frousse : elle sent que son pouvoir 
chancelle ; elle parle de “spectre rouge,, 
et de “triomphe de la crapule,,. D’aucuns 
vous font un sombre tableau de l’avenir; 
du sang et des meurtres ; la ruine totale 
de toute vie intellectuelle. En un mot : le 
“ spectre horrible de la Révolution.... „ 
Pourtant, si j’ai bonne souvenance, la 
Bourgeoisie elle aussi a fait sa Révolu 
tion : les innombrables têtes, tranchées 
pendant la Terreur en font foi (ce qui, 
d’ailleurs, n’empêche pas que la Révo 
lution Française ait été une œuvre 
admirable). Mais ce Tiers-Etat, opprimé 
jadis, est devenu oppresseur aujourd’hui : 
il se souvient de 1792, et craint de la 
part du “ peuple souverain „ le même 
traitement que celui infligé naguère aux 
“ ci-devant „. 
Ces craintes sont-elles fondées?Nous 
croyons bien que non. La Révolution 
du Peuple se fera sans qu’il soit néces 
saire de verser tant de sang. Elle n’est 
pas conduite, ainsi que d’aucuns tentent 
de le faire croire, par des démagogues 
avides de gloire et de biens. Non : ceux 
qui se sont mis à la tête du mouvement 
d’affranchissement de l’humanité sont 
des hommes qui ont fait d’avance le 
sacrifice de tout ce qu’ils possèdent et 
de leur vie ; la plupart sont des idéalistes 
purs : leurs mains ne fleurent ni l’argent, 
ni le meurtre. Et bien souvent inévita 
bles sont les effusions de sang.... N'est- 
ce pas l'Eternel lui-même qui a dit : 
“Tu enfanteras dans la douleur „ ? 
Croit-on parfois que la Révolution 
bourgeoise n’ait pas été sanglante ? 
qu’elle n’ait pas exigé des sacrifices 
nombreux ? — Relisez l’histoire de la 
Terreur.... 
La Révolution du Peuple qui passera 
dans tous les pays du monde exigera- 
t-elle, relativement, autant de victimes 
que la Révolution bourgeoise dans la 
seule France ?... — Alors.... pauvre 
Humanité !... 
Mais il est permis d’espérer qu’il n'en 
sera point ainsi. Voyez la Russie : le 
triomphe final et complet des Soviets 
n’a pas pu être obtenu sans faire de 
victimes. Même d'innocentes. ■— Con 
duites par des intelligences supérieures, 
d'une haute probité morale, par des 
hommes tels que Lénine, Trotsky, 
Lynatcharsky, les masses populaires ne 
se sont pas souvent laissé entraîner à de 
déplorables excès. Et ces quelques 
crimes, combien ils nous paraissent 
compréhensibles ! Traquées, au dehors, 
par des hordes de mercenaires sous le 
haut-commandement de quelques aven 
turiers soudoyés par le gros capitalisme 
d’Occident ; trahies, au-dedans, par la 
Bourgeoisie lâche et voyant menacé 
son règne, les armées bolchéviques ont 
eu à mener un combat des plus rudes, 
une guerre des plus acharnées, dont 
peut-être, un jour, quelque Homère 
nouveau transmettra à nos descendants 
l'épopée sublime. Quoi d’étonnant qu’il
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.