Full text: Ça ira (7 = 1920, octobre)

ÇA IRA ! 
comme elle seule peut mettre à la dis 
position de la classe ouvrière les auxi 
liaires matériels indispensables' à la 
renaissance du drame. C'est pour cela 
que cette renaissance commence dans les 
pays où le Comunisme en lutte obtient 
ses premiers succès. Déjà la passion 
avec laquelle les ouvriers se jettent sur 
le théâtre, leur active entrée en lice 
comme écrivains, réformateurs, régis 
seurs et acteurs annonce cette Renais 
sance dans la Russie des Soviets. Elle 
prendra naissance par la coopérarion de 
la multitude avec les esprits élus, les 
grands Bâtisseurs d'images, tout comme 
la collectivité communiste elle-même 
procède de la collaboration des masses 
et des héros. 
Réceptivité 
Quelquefois, excédé des livres 
et de peiner à l'équation inaccessible 
entre ma pensée et ce que j'écris, 
je quitte le silence inutile. 
Et tout mon être, anxieux d’être ému, 
exige un bain de foule — orgueil perdu — 
et je pars, attentif, me perdre dans la Ville. 
Car la Ville du soir m’exalte et me conseille 
et tout en elle me fait jouir, 
à l’heure où sa vie nocturne s'éveille 
pour le tumulte et le plaisir. 
Mes yeux chérissent les lueurs multipliées 
— polychromie animatrice des nuits — 
et le roulement lumineux du tramway 
où le receveur bien luné fait de l’esprit... 
Les phares, se suivant, des autos qui s'empressent 
en leurs trajectoires rapides, précises, 
et des croisements en vitesse 
pendant que les moteurs, domptés, trépident. 
Mes yeux détaillent 
les visages divers de la cohue ; 
et telle attitude, un instant aperçue, 
qui fait naître un mépris, ou presque une tendresse.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.