Full text: Ça ira (18 = 1922, mai)

151 
THÉO VAN DOESBURG. - Composition V. 
Parmi ces isolés se rencontraient des peintres comme Mondriaan, 
v. d. Leck, Huszar, v. Doesburg et d’autres, qui déjà en 1916 avaient 
délaissé le cubisme et se rendaient compte que l’heure n’était plus à 
l’expression d’art individuelle mais à l’expression d’art collective. 
Le principe directeur de ces peintres qui s’engageaient à fond dans 
la voie nouvelle était : la recherche de l’équilibre, sans plus, dans une 
plastique de proportions. (1) Pour y atteindre.il fallut reléguera 
l’arrière plan les éléments dont la valeur n’était qu’apparente. Leur 
art d’un réalisme abstrait n’était pas la conséquence d’une théorie 
préconçue, mais l’aboutissement logique du réalisme concret de leurs 
productions antérieures. La preuve, c’est que les mêmes tendances 
se manifestèrent spontanément dans le domaine de l’architecture. Le 
peintre Piet Mondriaan fut l’un des premiers qui revisèrent les lois de 
l’art pictural et qui, laissant le cubisme derrière eux, proclamèrent le 
(1) Voir “Le Néo-Plasticisme,, par Mondrian et “Classique, Baroque, 
Moderne,, par van Doesburg.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.