Full text: Bulletin Dada (6)

J.' 
« « 
% 
•'V 
■ L 
« 
“d. 
; 
psychologues sont un Ranger Je n’as jamais pu que mettre de S eau dans snon eau 
Les pharmaciens 
« • 
public. 
4 
c c ' c 
(fi (fi (fi 
ncis 
? 
reton et Soupault 
(fi (fi 
. 
< 
Achetez tos livres au 
.SansFaj 
37, Avenue Kléber 
Laissez-nous la paix avec ces petits tics nerveux, ces 
taches de son dont les romanciers feront grand cas 
à versaü'es 
Homme bouilli par tristan tzara à 
flacons salutations distinguées. 
en 
Çh 
\ 
D 
<d 
7 
ÜJ 
V) 
3 
Alfred Stieglitz retour «d’un voyage en France 
compte reprendre la publication de sa revue 
Camera Work 
G 
< 
© 
«! 
© 
n 
•s 
o» i 
& 
S 
I 
© 
promenade inutile par les congrès des perfections 
*, * 
sont-ils les bons pères des constantes affirmations 
datas leur main collective je mettrai la lourdeur de 
mesiclichcs pour allumer la superfluité des jambes 
O 
o 
4 4 
0$ 
N 
0) 
Q 3 
Oft 
c 
h ; 
Marius de Zayas 
0« 
s 
CD 
o 
O 
Q) 
O <0 
C 
Si 
Z, 
P 
★ 
u 
c 
CD 
P 
# 
C/) 
Q 
3 3 
a ö E 
ro 
« 
c 
O 
a 
New-York est de plus en plus 
M. de Zayas à 
♦ ^ * . •>% 
Louis XIV genre Dufayel. 
•H 
ä 
ü) 
3 
m O 
c 
o 
(fi 
c 
L. 
o» 
su 
H 
h 
o 
Rôsemberg 
n 
ta 
V) 
ec 
« 
G 
Q) 
a « 
ÏLl 
h a 
a © 
★ 
o 
S : 
P 
Edgard Varèse dit 1 ange de New-Yor 
Robinet Froid ”. &L 
O 
rmine 
o 
44 
la danse du 
(S 
André Roosoeli 
% 
0© 
o io 
La 
O V E R B E 
P 
U 
c 
S 
IL) 
Abonnements : 5 Frs 
JJaju! Eluard, directeur 
-Ä, J fjiz? Ordener 
« 
du gbûf SQnt pourris 
Tous ies gens qui 
i 
& 
h 
n 
4 
lü 
PARIS (XVIII e ) 
/ C 
G 
‘ i 
là M. Chrusecz 
[ 
nstruites bon sens de tout regard stop 
pas libre donc je suis le problème stop 
e problème donc stop donc j 
Tzara 
Vos doigts fermés hélas ne s’ouv/ént plus 
vos dés'vs 
mâchoires des phrases bi&c 
L’oiseau naval a pondu 1 œuf de 
/ : 
3. 
_.es 
/ «> 
>i>- 3 3, r 
< CD 
• 3 
CD» 
O 
la couleur élastiqüâ ou je neMyi 
si je suis simplèfl n’y a plus 
si cela m’amuse ?n’aime le chodolat . 
En silhouette pointent les roseaux-cils' 
3 
C/3 
C 
E 
» 
C/3 
Encore l’injure de l’aveugle en colère 
Ah que n'aimai-je encore votre sein bistellaire 
CD 
je recommence 
-C/3 . 
- 
CD PD 
C/3 \ 
SE 
CS 
cd* 
- 3 
C/3 
r3 
po i 
n 
’C/3 
'fl 4k 
% 
Paul Dei niée 
< 
Les plus magnifiques portes sont celles {fernere 
” lesquelles onSdit i Ouvrez,lau nom 
fl 
. f & •• À- d ★ 
•• w In ^ 4 % L « # 
L’eau de J$jlel èt les lignes Ide nos mains dïfjgeront 
refon et Soupault \ 
L 
> • 
• % 
4. 
en.se sourire de toute la terre 
suffi/: il nous faut de plus grands déserts, 
faubourgs et. ces mers mortes. ' 
j > vr .* . * s. . > ■ > 
A. Breton et Th. Soupault 
ne nous a pas 
ces villes 
é . ' .. . 
CD 
» 
rt 
* ' sa 
i 
de la 1®. 
• sa- » 
3 C/3 
w* 13 
3 O 
_ 
o 
C0 ! 
- O 
* C/3 
* ^ ä 
ro 
c^ 
o 
san 
c. 
• fD 
L’éternité, l’éternité, laissez-moi compter jusqu’à 10. 
* 
•. C *« • A • % ^ 
Louis Aragon 
O • 
C^ 
n 
ty3 ■ 
3 
■ C/3 C0 
n 
i 
es* 
c 
le monde. 
O 
Oh 
i 
CD 
3--'-;» 
* 
« 
C/3 
• C/3 ' ? 
* 
■ 3 
•X* 
/ < 
CD 
- V. 
i 
y 
•n • 
3 
\L e doigt sur la tempe n’ 
ftr- 
‘ -CD: 
est pas le canon d’un . - ^ 
y.\ 
■ fD 
I C0< 
• > 
>■ r 
C) 
• i 
1 *** y^. - ^ 
SENSATION®! 
HALLUCINATION !!! 
»© 
% /••x i» 
"O. 
9# 
•i 
ni. 
s 
J 
*. - 
*,V 7 
i C* 
o 
A 
rit 
t 
rft o 
n v 
O 
André ßreton 
* 
o. 
3 
CO 
3 
. C 
s 
CD 
# 
3 
3 
CD • 
CD 
-, rt 
a 
n 
3 
O 
• * 
Anthologie EPAD 
3 > < «t 
"escalier mène à la cuisine. L’argen- 
La terre 
terie fatigue lei Jomesjiquès. 
C0 
pe 
3 3^ 
3 " 
CD 
C/3 
CD 
CD 
CD 
3 JtD 
- C 
C/3 
CD 
Prix : 4 Frs - Edition de Luxe : 25 Frs 
Adresser les/commandes / 
tvf. t/ 
Francis Picabia 
en 
#;* 
CD 
O 
3 
3 
HATO/M 
eAûue 
! 
3 
CD. O 
O 
3 
• C 
MAISON • 
n 
3 
AU 
cr » 
- 
CD* 
C 
O 
^ 3 • 
CD 
O 
< 
C/3 
*•* 
VJ 
pour Aragon 
sa 
o 
M 
C/3 
C0 
< 
CO 
arp et l’ar 
ressuscitent dans la nuit libre 
ap*ri édition spéciale austra- 
enne pour les poches du kangouro # iî 
arp et la barque à l’arc 
s’encadrent pour sémiramis 
Le chef de gare n’est pas un grand docteur mais ar P rarc et la barc ! ue à barbe d ‘ arbre 
un directeur. croque-chronomètre 
à barbe 
• * 
a " 3 
c 
Il est difficile/de s’évader d’une prison qui n’a pas 
. fl 
de mur. / \ 
t û 
3 
'CD 
)* 
3 > 
O 
S 
MARS 1920 
CD 
CD* 
3 
Ö 
C/3 
CD 
d 
CD 
★ 
> 
O 
Grande Saison 
“t CD 
3 C/3 
3- 
Un ange, un chauffeur, un serpent du Nicaragua, ]j 
une vieille câlin, un aviateur et tant d’autres, voilà 
! 
mes enfants. 
v 
C/3 
d e 
# 
A 
CD 
3 
Ö3 CD 
LA 
3 
J - 
C 
Cr<3 
C/3 CD O 
3 
< 
CO 
CO 
CO 
C/3 . 
★ 
se c t i o n 
C c/3 
. 
O 
s 
o 
c 
d’or 
CD 
>- QB 
O 3 
0) 
-3 
c^ 
\ 
Tristan Tzara 
G. Ribemont-Dessaignes 
0 
CD CD 
C/. 
> 
.CD 
- 
C/3 
3 ' 
<T>s 
/• 
* * 
C/3 
CD 
2 
o 
C/3 
3 
• » 
3 
le 
CD 
O 
Sô 3 
3 
3 
"t 
3" 
‘ 'C/3 
• 3* ô 
o 
'.ΠH 
CD 
• CD 
3 
. CD, 
^ r 
CD . 
CD- 
# •>» 
CD 
• • 3“. ' 
Q 
CD 
3 .CL 
O 
‘ Ä- 
CD- 
ÎD 
D 
2 
a>- 
dipëeteup du 
O 
»Q 
O 3' 
C/3 
3 
/ 
O 
C "» 
CD 
CD* . 
i 
•n 
C/3 
fD 
r3. ; 
. CD > 
a 
CD 
CD' 
s... s 
.cd" {— 3 
2 
a* 05 
* 
CD 
' O . 
Nous cherchons des amis et d’autres choses si reprochées 
aux vocations grammaticales des équilibristes en flacons» 
ainlstr© farceur. 
- •* 
C/3 
C/3 
CD 
CL 
C/3 
CD* 
CD 
< 
i O 
0 
.o 
2 
* o 3'\ 
CD 
n 
D 
CD 
-O’' - 
CD* 
2 , 
XD 3 
a 
- CD* CD' 
's-.’ S — 
- ’ 
' 1 ' ,3 
t* 
‘C/3 
CD • 
CD 
s 
CD" 
% ^ • ** 
Ä 
» • 
' • CD 
C/3 
3 
3 ' CD 
Ü CD» 
’S 
C/3 
© 
O «3 
3 
3 
t/3 
• rr 
\ 
CD 
CD ’ 
V3 
3 
CD 
de 2 mars 1920, 2‘ manifestation de la Section d’or. 
. * •• 
Anti-littérature DADA — Anti-musique DADA -- Anti-peinture DADA. 
3 
C/3 
c’ c/3 
(X) 3 
O 
CD ' 
3 . o 
C ^ 
3 O 
3 ’ 3 
3 
CD 
a 
C/3 
3 
3 - 
3 
des tahl 
O 
• 
lob 
DADA 
P 
c 
o. ; 
-</>-• 
il exposera pour la première 
4 
\ 
ans. 
eaux 
a 
3 
n 
t 
rl 
A
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.