. 
— 8 — 
De nos lits de cristal 
Nous fûmes éveillées ; 
Des ongles de métal 
Nous ont appareillées. 
Pour affronter la lune, 
La lune et le soleil 
On nous polit chacune 
Comme ongle de Vorteil. 
Servantes sans genoux, 
Sourires sans figures, 
La belle devant nous 
Se sent les jambes pures. 
Pieusement pareilles, 
Le nez sous le bandeau, 
Et nos riches oreilles 
Sourdes au blanc fardeau, 
Un temple sur les yeux 
Noirs pour Véternité, 
Nous allons sans les dieux 
A la divinité. 
Nos antiques jeunesses, 
Chair maie et claires ombres, 
Sont fières des finesses 
Qui naissent par les nombresI 
Filles des nombres d'or, 
Fortes des lois du ciel, 
Sur nous tombe et s'endort 
Un dieu couleur de miel.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.