- 23 — 
(Jn estime les grands desseins, lorsqu'on se sent ca 
pable des grands succès. 
La réserve est l'apprentissage des esprits. 
On dit des choses solides, lorsqu'on ne cherche pas à 
en dire d'extraordinaires. 
/tien n'est faux qui soit vrai ; rien n'est vrai qui . soit 
faux. Tout est le contraire de songe, de mensonge. 
Il ne faut pas croire que ce que la nature a fait aimable 
soit vicieux. Il n'y a pas de siècle, de peuple qui ait, établi 
des vertus, des vices imaginaires. 
On ne peut juger de la beauté'de la vie que par celle de 
la mort. 
Un dramaturge peut donner au mot passion une signi 
fication d'utilité. Ce n'est plus un dramaturge. Un mora 
liste donne à n'importe quel mot une .signification d'utilité. 
C'est encore le moraliste ! 
Qui considère la vie d'un homme y trouve l'histoire du 
genre. Rien n'a pu le rendre mauvais. 
Faut-il que l'écrive en vers pour me séparer des autres 
hommes ? Que la charité prononce ! 
Le prétexte de ceux qui font le bonheur des autres est 
qu'ils veulent leur bien. 
La générosité fouit des félicités d'autrui, comme si elle 
en était responsable. 
L'ordre domine dans le genre humain. La raison, la 
vertu n'y sont pas les plus fortes. 
Les princes font, peu d'ingrats. Ils donnent tout ce qu'ils 
peuvent. 
On peut aimer de tout son cœur ceux en qui on re 
connaît de grands défauts. Il y aurait de L'impertinence à 
croire que l'imperfection a seule le droit de nous plaire. 
Nos faiblesses nous attachent les uns aux autres autant que 
pourrait le faire ce qui n'est pas la vertu. 
Si nos amis nous rendent des services, nous pensons 
qu'il, titre d'amis il nous les doivent. Nous ne pensons pas 
du tout qu'ils nous doivent leur inimitié. 
Celui, qui serait né pour commander, commanderait jus 
que sur le trône. 
Lorsque les devoirs nous ont épuisés, nous croyons 
avoir épuisé les devoirs. Nous disons que tout peut remplir 
le cœur de l'homme. 
Tout vit par l'action. De lu, communication des êtres, 
harmonie de l'univers. Cette loi si féconde de la nature,,
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.