Full text: Lits et ratures (4 (1922), 7)

1 
LES ENFANTS DU QUADRILATÈRE 
Quand le soleil 
descendra sur la terre avec sa moustache 
nous ouvrirons les valises 
et les fils des derniers rats 
oublieront leur langage 
Dans la chambre 
Les oranges rouleront jusqu’au soleil 
Si quelqu’un demande l’heure 
la dernière venue lui donnera sa bouche 
comme un gant 
et sans souvenir de son père 
lui dira qu’il n’y a pas de fleurs sans fumée 
ni de pleurs sans colère. 
Ventre de ventre 
mon ventre 
ni pleurs sans colère 
DEUX PETITES MAINS 
Sur le cœur de la rue en gouttes d’eau 
les bananes brodent des épingles 
cuvent des orties 
La robe de sang de la danseuse 
tombe sur les pieds 
du monsieur son amant 
qui rit et qui s'efforce 
qui s'efforce de couper un arbre 
avec des dents de poissons 
une échelle sur la jambe 
C’est le pape 
H
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.