Full text: Lits et ratures (4 (1922), 7)

LA GRANDE MISÈRE DES DERNIERS CAILLOUX 
C’est qu’il découvrit V Amérique et les jupons 
les pancartes et les bonnes sœurs 
C’est que toutes les misères se soutiennent 
autour de sa grandeur ensoleillée 
Le president des achats vend le 13 pour le 15. 
use ses moustaches comme du verre 
mange comme un chat 
pisse comme un hôtel 
A l'heure où le plus jeune carburateur 
emploie ses derniers joncs 
pour le dernier garçon 
La femelle se cache dans un drapeau 
autour d’un ventre 
sous des lunettes 
LE LANGAGE DES SAINTS 
Il est venu 
il a prié 
Comme il était seul 
il est parti 
mais il reviendra 
l’œil dans la main 
l’œil dans le ventre 
et sentira 
l'ail les aulx 
Toujours seul 
il mangera les asperges bleues des cérémonies officielles 
LE DERNIER DON JUAN DE LA NUIT 
Le quarante-deuxième pose son urine sur le canapé 
Dansez voltigez les biroutes 
Dépêche-toi j’ai envie de dormir 
Edmond Rostand. 
* 
2
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.