Full text: Lits et ratures (4 (1922), 7)

■! 
SIMPLEMENT 
Son cul sur son épaule 
La tête basse les yeux en l'air 
Il parcourt le monde 
Et fume sa pipe à l'envers 
0 jours sans demi lune 
Cirages fromages cartonnages 
Que faites-vous des animaux inferieurs 
Les œufs aux aigrettes de soie 
Sèment des lacs d'encre bleue 
Guident sa mémoire 
L'âme faible la chair forte le cul léger 
Il vole parmi les papillons 
La queue en l'air 
Benjamin Pèret. 
Je félicite vivement la nouvelle direction de Comœdia \ Quel beau 
journal, plein de belles conneries ! Il est vrai que M. Léon Bérard a 
écrit une belle lettre et que nous avons pu-admirer sa belle figure, 
mais on cherche vainement dans les six belles pages un petit coin de 
lumière : rien, c’est le noir le plus absolu, mon pauvre Casella 
Comœdia porte ton deuil. 
S’ils ont copié l’en-tête et les caractères du Figaro, ils ont moins 
de pudeur que dans ce journal ! Ils n’ont même pas songé à 3^ laisser 
ton nom, au moins pendant quelque temps. Il est vrai que c’est une 
consolation de ne pas te voir figurer là... 
Francis Picabia. 
Qui est-ce, Benjamin Péret ? Un homme ressemblant. 
Paul Eluard. 
... Car je suis un arriviste d’un certain genre. 
Jacques Baron. 
3
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.