22 
tourez-moi des cent mille baïonnettes de la lumière occi- 
dentalè. Je suis le tyran. Mes yeux sont deux tambours. 
Tremblez, si je sors de vos murs comme de la tente 
d’Attila, masqué, effroyablement agrandi, revêtu de la 
seule cagoule, comme mes compagnons de bagne à l'heure 
de la promenade, et si avec mes mains d’étrangleur, mes 
mains rougies par le froid, je force le ventre aigrelet de 
votre civilisation. 
« Dans le préau de la prison le ciel nocturne arbore 
mes tatouages. Une incendie ravage la steppe uniforme de 
la nuit, uniforme comme le fond du lac Baïkal, uniforme 
comme le dos d’une tortue. Je m’y mire. Uranisme et mu 
sique. Je suis l’indifférent. 
« ...Maintenant, rien ne devait plus me distraire de ma 
quiétude et de mon calme. Les années s’écoulèrent. J’en 
étais arrivé à ne plus penser à rien. J’étais immobile. On 
m’apportait à manger et à boire, on me sortait, on me 
faisait rentrer. J’étais absent, J’étais immobile avec une 
activité au bout des doigts, clans le genou, au bas de la 
colonne vertébrale ou dans la nuque. 
... Je rentrais ma vie dans mes profondeurs comme ces 
zoophytes qu’on touche... Je me digérais... Physiquement 
cela m’a tout desséché. 
« ...Un clou était planté dans le mur de ma cellule, haut 
dans le mur. A force de le regarder, je finis par le voir. Je 
l’avais contemplé durant plusieurs années sans le remar 
quer. Un clou, qu’est-ce un clou? Tordu, rouillé, c’est moi 
fiché entre les pierres. Je n’ai pas de racines. Aussi, quand 
on vint me chercher pour me transférer à W..., on put 
m’extraire sans effort, sans souffrance. Je ne laissais rien 
derrière moi, qu’un peu de poussière blanchie, dix années 
minuscules, un peu de poussière d’araignée, un signe 
imperceptible sur le mur d’en face, hors la portée des 
yèux de mon succèsseur... » 
BLAISE CENDRARS. 
1917.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.