COTE D’AZUR 
Ailleurs que dans les opéras les arbres sont verts 
L’avenir 
Ici 
La dame le prévoit 
Exception faite 
Des jours de fête 
Quand on traverse le viaduc 
Les demoiselles d’hohneur 
Cela va sans dire 
Se laissent conduire 
Dë quoi vous plaignèz-vous 
Est-ce ma faute 
Si ces rameurs 
N’y vont pas de main morte 
Dans les verres 
Tiédit l’orangeade 
Un Soir d’août 
N’importe lequel 
fAoùt.) 
RAYMOND RADIGUET.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.