Full text: Littérature (2 (1920), 11)

T. S. F 
Une brise étrange rôde par les plaines de l’air. 
Un amateur qui ne pensait qu’à sa bonne amie en 
fut étonné. 
Il crut qu’il était Panurge et que la chaleur de son 
moteur déliait des paroles gelées. 
A terre il constata que son hélice était embrouillée 
de paroles, herbes aériennes. 
— «Hola! terre. Quelqu'un sur la terre... Nous ne 
ferons aucune tentative vers les étoiles. Nous ne deman 
derons pas la lune au central solaire. 
Vous, hommes... Vous... Hé ! hola ! vous. 
— Qui est là ? 
— Nous les habitants des pays extérieurs, nous les 
Scythes, à vous, aux Anciens de l'Occident, il se passe en 
nous quelque chose dont nous voudrions vous faire 
part. 
— Nous vous déclarons le silence. 
— Vous, hé! voyons, ne coupez pas. Vous autres. 
Hallo ! 
— Qui est là ? 
— Nous les Scythes, nous... 
— Nous vous avisons du silence. 
— Vous, vous, vous. D’autres hommes.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.