Full text: Littérature (2 (1920), 11)

MONTRE AVEC DÉCORS 
I 
Juges dont l’œil dix doigts accuse, 
Dans la lumière en bonne santé 
Un arbre où il y a des fruits à l'endroit et des voleurs 
à l’envers. 
A son âge. 
Une tache s’ouvre à l’imagination. 
Quel crime a commis sa mère ? 
II 
Puis les pinceaux peignent une prison sur son corps, 
sur le cœur, 
Une grille bien transparente. 
Il est soudain aussi fleuri qu’une poupée déshabillée. 
É VASION PO UR DÉPLAIRE. 
III 
Biais d’abord, comme à la nage. 
Il se partage la rue, 
Mais les maisons n’ont plus ni portes, ni fenêtres, 
Les habitants s’ennuient 
Et COMIQUE s'inscrit sur le pain et la viande. 
IV 
Le moteur joue et perd des secondes. 
Piste noire, joues rondes, 
Les promeneurs peuvent user les promenades, long 
rail dans la nuit roule 
Le domaine est ici. 
Ce n'est pas du domaine de l’évasion. 
« J’ai traversé la vie d’un seul coup. » 
Paul ELUARD,
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.