Full text: Littérature (2 (1920), 11)

28 
nouveaux. Je plaignais la fille publique qu’ils 
nommaient Vénus par habitude et l’exempt qu’ils 
rimaient par piété Gabriel. 
Dans leur domaine propre, à la limite des connais 
sances scientifiques récemment découvertes, non en 
deçà, non au-delà, nos ancêtres avaient leur 
merveilleux. Sans doute l’ont-ils méconnu. 
Il nous importe que du nôtre bien plus puissant 
nous tirions tout le plaisir et toute la beauté qu’il 
entre cache. (La fiction m’ennuie. Gela seul est le 
merveilleux qui donne encore à jouer à mon imagi 
nation et déjà sollicite mon désir). 
Bernard Fay. 
LIVRES CHOISIS 
Giorgio de Chirico. - 12 Tavole in 
Fototipia. 
« Lorsque Galilée fit rouler sur un plan incliné des boules 
dont il avait lui-même déterminé la pesanteur, ou que Tori- 
celli fit porter à l’air un poids qu’il savait être égal à une co 
lonne d’eau à lui connue, alors une nouvelle lumière vint 
éclairer tous les physiciens. » 
On se fait une idée imparfaite des Sept Merveilles du monde 
ancien. De nos jours quelques sages : Lautréamont, Apolli 
naire ont voué le parapluie, la machine à coudre, le chapeau 
haut de forme à l’admiration universelle. Avec cette certitude 
qu’il n’y a rien d’incompréhensible et que tout, au besoin, 
peut servir de symbole nous dépensons des trésors d’imagina 
tion. Se figurer le sphinx comme un lion à tête de femme fut 
autrefois poétique. J’estime qu’une véritable mythologie mo 
derne est en formation. C’est à Giorgio de Chirico qu’il appar 
tient d’en fixer impérissablement le souvenir. 
A son image Dieu a fait l’homme, l’homme a fait la statue 
et le mannequin. La nécessité de consolider celle-là (socle, 
tronc d’arbre), l’adaptation à sa fonction de celui-ci (pièces de
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.