Full text: Continent GRD (9)

« 
/ 
! 
- 
s 
l 
7 
» 
/ 
4 
/ 
i 
" 
— 
— 
3* 
I 
: ‘“WJ 
• .‘X 
f - 
V. 
K;( 
' 
■ g r, . 
*x 
y 
v*'/ 
■ 
SALON J AUTOMNE 
DADA il! -W-3 
E*p^-~E 
/ 
* 
A 
f 
F 
C’EST NAPOLEON QUI/FIT LE PORTRAIT DE DAVID 
portés l 
Le Salon cl Automne 
jour Je la Toussaint. 
Le lenJ 
Symbole. L 
Bazars ont jugé a propos 
• • 
peinture mortuaire avec une renaissance 
y a toujours eu 
Je peintres : les français et les loustics. Les 
allemanJs préfèrent ceux-ci ; le type Je ceux 
là est bien AL. Charles Guérin. 
que toutes sales comme Jes ongles Je sculpteur 
s entrechoquent avec effroi, 
cadavre 
a ouvert ses 
e 
s. 
Suis-je assez 
y 
était le 1 
bah 
? S 
is? M 
des Ahorts. 
/ 
emam 
joui 
ens-je assez mauvais 
le certifie, 
arec 
bal ! 1 
voyageurs pour Grands 
M 
• i 
/ 
es commis 
arec 
je vous 
j ai au moins 
î 
J identifier 
! 
S x 
ete a 
V 
V 
cette 
a censure : 
> 
9 
Et voila pourquoi on ne 
Jes natures 
J 
fait 
\ 
que 
e 
/ 
y 
mortes. C est 1 
rançais. Il 
f: 
(leux sortes 
l’Art F 
is L 
1 . 
* f 
* t • 
amour et 
• . f 
e genre Français 
mort, ça fait toujours jouir un peu. D au Jet 
a 
reclame la conarc 
1 y • 
5 enge vers e 
nie. Il l’a. L 
Eli 
/ 
e spasme pu 
lie 1, abituJ 
IC 
11 
e senile 7 
/ 
e avec une mo 
car le public lui-même ne peut plus. 
Allez porter 1 
vernis Je Fl andri 
1 
eux clioses à consiJerer 
: 
D 
y 
a vie et 
a 
J Automne la langouste 
e celluloïd éternel 
aux pieds 
cuisine. Au Sal 
on 
\ 
le bouillante 
1 
J 
qui se sont vendus 2Ô.000 
î ls Je V an Dongcn 
de Boldmi à 1 
y 
ne vivait 
jetee 
ans 
a cassero 
rin 
. Accrochez-1 
l ■ 
:. Il 
déjà plus au 
He 7 bien 7 votre cuisine est mal faite. Llle sent 
sortir de 1 
f 
res te 
a sauce. 
a mer 
rancs 
qui unit les pâtes 
pâte fl 
les pots-au 
poor Fnesz 
lesses 
e aux ci 
itali 
a 
îennes 
le bouilli et les œufs pas Irais. Lrantz-Jourdam 
e soi-même. PI 
devant 
de d 
aman 
eurez 
Duval. Evid 
es concombres. Alas, alas, 
d Lspagnat 
JAI 
exanJre 
feu et 1 
est un ersatz 
ment cet architecte d 
em 
e nouveautés n est pas 
îlité de jMlatisse 
! Mail 
v\ 
aux 
leureux 
M 
Lie Je 1 
. jMLais on ne peut tenir ceux-ci non 
J 
en mere de 
P 
y 
\ 
ativre petite 
disait si 
vinaigre. 
a sem 
ou 
e 
responsa 
bas âge et qu on 
1 
Fnesz 
M 
y 
arvai restee en 
potelée ! Nature-morte 
miniature. Natures-mortes 
1 
blés Je 1 
Je V alloton 
eur propre peinture. 
a 
comme 
plus pour responsa 
n ne trouvera pas de grand singe assez 
glandes intersti 
sadiques 
d 
O 
e 
une 
J 
: J 
loustic 
ALaunce 
Denis qui se vautre 
ilité 7 mêlant 1 
« 
ans sa propre 
onner ses 
eur 
pour 
i 
’ 
e masochisme a 
cielles. 
1 
V 
onanisme. 
mini 
Lt toi 
- d 7 
aussi violoniste B 
litaire ! Lt toi C 
la mort en 
de JVLatisse, al 
blent d 
Les 
7.1 
il tétait 
tu te repais 
onnar 
anciennes grimaces 
ors 
de plaisir so 
anioin 
qui 
encore un sem noir 7 sem 
epuis 
qu i 
ame de 
1 
si longtemps défraîchies que le dit singe n au 
îr le film d 
y 
carton avec une 
uecoupes 
sulfhyd nques des 
! Et qui ? Espoirs 
il n y a plus que du papier à 1 
le désir d 
eroidé. 
y 
rait guère 
cierge 
en revoir 
divertissement d 
Phéniciens, 
Le J ermer 
fut 
a 
genre 
e 
b 
anque Je F 
! 
donné par Picasso qui téta toujours le violon 
. Picasso n expose pas au 
rance : 
\ 
la direction 
Salon d A 
d Ingres 
Quant 
du vent et reniflent 1 étoil 
parfumes 
v 1 • 
autant pour s eclairer que pour 
V 
V 
ceux qui songent 
a 
u 
a 
« 
7 ils se sont 
lai 
Quel! 
e anomalie 1 II 
1 
est vrai que 
vers viennent à bout de toute pourriture. 
tout est mort pour la Patrie, quoique 
tomne. 
e polaire 
de bouill 
es 
Kub, 
e relens 
d 
/ 
et 
on 
* les ob 
scurcir, ils 
L 
V 
a 7 
Jacques 'Villon et 
b 
J’1 
ont pris sur 
eur sem 
. C est là 1 
tout ne soit pas mort au champ 
Confusion 
.îonneur. 
eur modem 1 «me. 
Glei 
Alb 
des genres. Le squelette du M are 
i rôde d 
y 
ert 
soit v aldo Barbey, 
Subterfuge mutile. Que se 
le colonel Luc Albert M 
Je B audelaire. 
1 
1 omb 
1 
chai Focl 
orsque 
lait 1 
es 
ans 
du Palace sont f 
re 
A 
/ 
oreau, ancienne mai 
ermees, et 
portes 
d appel. Les dents des peintres qui sont près 
a revue 
Lhote, jMLodigliahi, 
tresse
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.