I 
calenoner 
cl 
* 
O 
# 
/ 
u cœur abstrait 
cinéma 
5 
*9 
les lampes hypnotisées 
font pâlir 1 
les wagons liges dans 
Je 1 
1 escalier 
de sel 
/ 
sous 
a mine 
liats dans la houch 
hlottis d 
la chaleur motrice de cet aéroplane crucifix 
vigilante 
ans 
es crac 
e 
1 
omhre rousse 
diaque 
e z o 
familière 
1 
e verre calcine 
d 
d 
V 
un monstre montre son cerveau 
ans 
a vapeur 
lia la vérité qui s échappe au sa 
la tourterelle d 
lut 
dial 
une cigarette s approchant 
1 âcre 1 innée d 
hateau 
voi 
cor 
comme 
et ressemhl 
le 1 
V 
rag-time 
et 
e a 
sans opposition au parfum initial 
1 dents i 
essence sur 
o aiguilles traversant la montre les poissons striés 
montent comme des ascenceurs 
des mouches actives 
u 
ac 
spéculations hippiques 
aux 
1 
lies d 
hil 
es rails 
es voye 
on retire 
e se 
îiiimo 
es sur 
es escaliers 
r 
et 
or 
signal 
: 1 autre 
18 
21 
somnifère profondeur qui cuit 1 
le loot-hall d 
1 
kaki 
e poumon 
e coucou 
ans 
loche autodidacte 
d’h umi dité 
grand 
les vitres 
et tempérée à sueur 
hrales troublent 1 
casse 
insomnie 
c 
cacao 
1 
lait bouillir 1 
d 
d autres h 
loueurs céré 
J 
les creusets 
e puits on 
le vin et la foh 
ans 
a 
e ourse 
es nains 
d 
pour 
îe 
ans 
picabia arp ribemont-dessaignes 
des ficell 
es cultivées a l'équateur 
des wagons 
ti 
f 
S 
V 
remir comme 
i, 
lie famili 
* 
1 appareil guillotine la marc 
V 
on jour 
Tristan T2ARA 
% 
* 
I 
i 
i 
A 
SANS ECHELLE 
T 
CYNLSM ! 
v 
'h 
*9 
O 
O . 
cT 
"V 
* 
A 
A A/ 
rAi's.'sTE 
Francis PICABIA 
r A •
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.