•« ~ I*. 
♦ 
' 
V 
I 
' 
l 
V 
✓ 
y 
» 
i 
« 
« 
* 
t 
t 
* 
- 
# 
f 
■ 
t 
* 
» 
/ 
N 
V 
t 
I 
t 
I 
/ 
* 
i 
* 
» 
/ 
« 
. 
« 
> 
* 
. 
. 
* 
t 
. 
. 
s 
police de l’ouest. Ils se sont massacrés, ceux-ci étant pour ceux-là, et réciproquement, d 
spécilique entre un policier et un 
l’héroïsme pur. 
* . f # 
On peut avoir l’Illiade et l’Odyssée imprimées en galons d’or sur la manche, et 
poitrine, et pourtant violer des petites hiles, coucher avec 
la députation, C’est seulement l’indice d’un beau tempérament. 
f 
apaches. Il n’y a aucune différence 
voleur, d outefois, il faut reconnaître que le bandit atteint beaucoup plus naturellement à 
* 
une palmeraie sud-oranaise plantée sur la 
or du prochain ou se présenter à 
les femmes pour de l’argent, dérober Y 
Mais la plupart préfèrent agir dans l’ombre, comme les punaises et les ascarides de l'intestin des chiens. Et la 
compense sa lâcheté avec les points d’appui abstraction, s’étonne tout à coup qu'un de 
et voleur. 
masse qui 
nouveaux élus parlementaires puisse être 
à la fois capitaine 
\ 
Alors on tourne son espoir vers le peuple. Ce qu’on pourrait appeler tragique dans l’aventure 
. c’est que les révolutionnaires, 
d’ordre social, sont rétrogrades d’ordre intellectuel. Animés d’intentions et de conscience de bonnes intentions, ils prétendent tirer 
le peuple de son sommeil spirituel, et le hausser jusqu a 
l’Art. 
9 i 
Et par Art, ils entendent l’Art vrai, l’Art sérieux, le grand Art, c’est-à-dire l’ensemble d 
rites religieux esthétiques, 
et d’équilibre du bruissement du vent automnal dans 
glace. On mène le peupïî! à ! abstraction. C est autre chose que l’abattoir. M.ais 
1. L abstraction beaute qui se trouve quelque part sur 1 échelle verticale s’agite 
drapeau. Ça sent la mort. Aller ou retour? Terrains vierges! chantent les fidéistes touchants comme des diacres. 
le grand chiqué des hommes autosuggestionnés, qui tirent les lois d’harmoni 
leurs cheveux, ou de leur 
îe 
dans une 
c’est aussi 
pour des abstractions qu’on avait mis à neuf celui-ci. 
comme un 
* 
Hélas, quand les hommes, et les plus sages, se mettent à parler de la beauté, c’est de momie qu’il s’agit. Le plaisir 
propre au surplus de vie : calembours, fox-trott, ou poème à forme inconstituée et inavouée, n'est tenu que pour idiotie ou folie 
suivant le degré de développement. 
Renaissance ! 
/ 
Voici donc que pour initier, par volonté d’initier, parce que 
déflorement de la mariée.: Tiens, voici l’amour. Mais en 
rougissante sa maladie sans aller plus avant. 
la civilisation 
comporte l’Art, on opère comme pour le 
la circonstance l’époux est un vieillard contaminé. Il donne à la 
\ 
Il n’y a pas de remède. Le remède serait une nappe de pétrole enflammée. Civilisé 
sous la pure consomption. Les vents alizés par la suite auraient beau jeu avec la poussière. C’est une utopie 
et prétendants à la civilisation, 
s 
Il y a un moyen de remédier à l’absence de remède. C’est de. pousser la masse au fanatisme destructif, à la sauvagerie, à 
l’incompréhension de tout ce qui est « élevé ». Lorsque l’artiste 
I 
ne pourra plus sortir sans 
avoir la joue couverte de crachats et l'œil 
le commencement d’une ère fraîche et heureuse. Car jamais les hommes n’auront eu de plaisirs plus purs et plus 
énormes. Et jamais notre « art » n’aura été plus vivant ni plus dur. 
f 
creve, ce sera 
f 
\ 
( 
G. RIBEMONT-DESSAIGNES. 
/ 
/ 
/ 
/ 
LAmpl îitliéâtre Cl 
* 
lemise 
» 
\ 
lue 
hgestions chapeaux ou redingotes 
D 
y 
leurs t 
es ep 
Anti-raison anti-vérité d 
d 
y 
f 
es pense es 
u cœur 
Le cœur de 1 homme n est heau qu’à t amphithéâtre 
Chez 1 
• y 
es gens maries 
emantle 1 âge du capitaine 
Perruquier nager rod 
e ne vais nulle part 
Les trottoirs d 
«T e me sens à demi couclié d 
de t arbarie m oblige 
tangage le cou 
dés ait 
On d 
» 
lavements 
eon 5o SOUS 
/ 
J 
v 
* 
e mon quartier sont bleus et verts 
fauteuil 
v 
ans un 
Un 
/ 
\ 
orgue 
a ecnre 
■» 
Gai 
op 
« 
J ai désire me 
Le h onbeur le mall 
Niaiseries d 
de r 
eau salee 
S 
erer avec 
. 
quelle blague 
leur 
h 
: 1’ 
* 
es o m ores sur 
de 1 art 
dinde bêla.v 
eau 
. 
o 
. 
ccupons-nous 
L enthousiasme 
Ci-gît art 
Arfe spectacle qui me lait 
La fortune 
S 
. 
« 
/ 
’ de rire 
crever 
la brise 
/* 
est un nom comme 
» 
Quand 1 
e soleil 
ble disparaître 
t 
sem 
J 
e recommence mon voyage cuisine 
démesurément âge 
* 
D 
/ 
ails un cœur 
d 
du francis picabia 
Encorè 
Francis PICABIA 
un 
e per
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.