DE “ LA JOIE DES SEPT COULEURS „ 
Il faut que je fasse un beau poème 
Parce que je suis bien 
Parce que mon nez sent les acacias 
Parce que mes yeux 
Voient des arbres qui sont heureux 
0 
D’être verts 
Et de se balancer sous le ciel bleu 
Il faut 
Que je fasse un beau poème 
Parce que le soleil le veut 
Parce que mes yeux sont ouverts 
■ r r * ' t 
Ah les beaux poèmes que font les enfants qui jouent 
Et aussi les guerriers 
AAAAA AAAAA 
Ah. Ah. Ah. 
Quand vous marchez vous n’avez pas peur de faire basculer la terre - 
V 
Moi non plus 
• * 
. 
PRÉFACE AU DRAME « MATOUM ET TÉVIBAR „ 
• * , m 
0 
Marionnette à la tête de bois 
m 
Je crois en toi 
C’est sur ta scène sans fond 
• • 
# 
Que l’on joue les drames les 'plus profonds 
Et c’est de ton petit théâtre 
Que jeunesse va nous revenir 
0 marionnette à la tête de bois 
Gardienne du feu sacré 
Eternelle ingenue 
Garde-toi des hommes flatteurs 
Qui pourraient bien sans en avoir l’air 
Attenter à ta pureté 
Pour l’art ne te laisse pas faire 
Et rosse les de ton bâton 
0 
Comme tu sais le faire 
• • • 
• . S 
Toi qui as amusé tant de petits enfants 
0^ 
Toi qui sais de la vie tout ce que l’art doit en savoir 
Apprends donc le théâtre aux auteurs dramatiques 
A coups de triques 
Et ne ménage pas davantage 
ê 
Tes bons conseils aux comédiens 
• \ • 
Ils en ont grand besoin 
Puisse-t-il bientôt en naître un 
Qui sache être aussi beau comédien 
Que toi marionnette à la tête de bois 
» 
56
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.