20 
NUL 
Ce qui se dit : J’ai traversé la rue pour ne plus être 
au soleil. Il fait trop chaud, même à l’ombre. Il y a la 
rue, quatre étages et ma fenêtre au soleil. Une casquette 
sur la tête, une casquette à la main, il vient me serrer 
la main. Voulez-vous ne pas crier comme çà, c’est de la 
folie ! 
Des aveugles invisibles préparent les linges du 
sommeil. La nuit, la lune et leur cœur se poursuivent. 
y 
A son tour un cri : « l’empreinte, l’empreinte, je ne 
vois plus l’empreinte. A la fin, je ne puis plus compter 
sur vous ! »
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.