36 
LA GRANDE MAISON INHABITABLE 
Au milieu d’une ile étonnante 
Que ses membres traversent 
Elle vit d’un monde ébloui. 
La chair que l’on montre aux curieux 
Attend là comme les récoltes 
La chute sur les rives. 
En attendant pour voir plus loin 
Les yeux plus grands ouverts sous le vent de ses mains 
Elle imagine que l’horizon a pour elle dénoué sa ceinture.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.