Full text: Les malheurs des immortels

23 
L’HEURE DE SE TAIRE 
Près de la lèvre vue dans l’eau, la coquette défrisée pro 
mène la lampe dans ses yeux dodus comme des amours. Elle 
aime à montrer sa faculté de sourire à surface miroitante. Elle 
étend ses doigts peau d’amazone à la force des bras. Elle 
étend la mâture de ses seins au pied des ruines et s’endort au 
crépuscule de ses ongles rongés par des plantes grimpantes.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.