NUMÉRO SPÉCIAL 
D'ART & DE POÉSIE 
Adresser tout ee qui concerne 
PROVERBE à ftt. PAUL ELUARD 
3, rae Ordener, PARIS (XVIII e ) 
FEUILLE MENSUELLE 
ÉCHANTILLON GRATUIT 
Abonnements t 
Edition ordinaire : 5 îr. par an 
Edition de luxe : 15 fr. par an 
(Tirage à 15 exemplaires) 
Exemplaire N° 
LA JEUNE FILLE 
& 
g 
CÛ 
V 
£ T °£* 
m 
ENTRE VOLEURS 
Mais le jeu de l’archet 
sur les trois bougies allumées 
magnétise le coffre aux jetons... 
Un gagnant 
^uis vient une ballade en lambeaux 
Le baladin est mort 
au bout de sa chanson 
Céline ARNAULD. 
ÉCRIRE ENCORE 
Tous les mots tournent et se pincent l’oreille vite 
A l’affût on mâchonne une herbe trop amère 
Ce qu’on cherchait on le trouve au porte-manteau 
Le couvert d’argent écrit l’excuse de ma visite 
La lampe offusque enfin la fausse gloire du jour 
Paul DERMÊE. 
Pour lire les 22 manifestes 
DADA 
(chanté) 
Hoo ! que disions-nous? que disions-nous? 
Nous avons perdu la mémoire. 
Hoo ! que faisions-nous ? que faisions-nous ? 
Nous avons perdu la mémoire. 
1 Paul ELUARD. 
DÉRAILLEMENT 
machiniste d’ombres boréales connues 
l’effigie de l’empereur nous envoie des flèches 
ou des instruments de pêche 
les archanges ont aussi des besoins scandaleux 
souvenir collectif et parasiste la fontaine dans 
la boîte 
marchands de projections scarabées cabrés et 
crabes 
entre le taureau et le serpent il y a lé lys 
hiver tuyau et l’emballage. 
Tristan TZARA. 
FRANCIS PICABIA 
abonnez-vous à 
L I T T É R AT U R E 
revue mensuelle 
37, Avenue Kléber (XVI») 
Abonnements : 1S francs par an 
Il n’y a pas de main-d’œuvre et i! n’y en 
aura plus de main-d’œuvre. 
Avec DADA, tous les jours, rendez-vous n’importe où. 
DÉTOUR PAR LE CIEL 
enfant trame un désespoir de perles 
s’inspire des boîtes qu’il a reçues pour sa communion 
se pose le problème de la naissance sous forme d une jolie 
équation en do 
barricade sa fenêtre de ses cils 
joue avec la prière de sa petite soeur qui est plus argentee 
que la sienne 
endure les mauvais traitements 
de 2 à 3 
se multiplie à la façon des microbes de son livre notamment 
par scissiparité celui qui se sépare de lui a des ailes 
il pense aux belles karyokineses 
pendant la messe 
1919 . André "BRETON • 
Une tristesse de mauvais temps, les 
ébats bondissants de la fumée et du 
vent, un ciel gris prêt à la pluie, 
on dit que la musique perd le senti 
ment. 
Paul ELUARD. 
Cette douce 
Cette belle, 
Assise de couleurs, 
Tranquille 
Et, surveillant le ciel, 
Négligeant la chaleur 
THÉOPHILE 
Dieu en habit caporal dit à Dieu en habit berlingot 
Qui 
Les jambes en chapeau perles disent au ventre perroquet 
Il y a un certain nombre dé choses 
Dieu en veste à pellicules à Dieu en harpe moisie 
Je n’ai jamais vu Nu 
G. RIBEMONT-DESSAIGNES. 
GÉNUFLEXION 
Océan mon coeur et ma vie 
ne sont rien près de vous Marie 
c'est la mort que déjà j’oublie 
abbé Philippe SOUPAULT. 
Francis PICABIA 
Machine de bons mots
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.