à Kisling 
Etoile qui brille 
M. Janco 
Regard humide 
Fil de la vierge 
Pitié 
flotte au vent 
Cette compresse sui mon cœur 
Trop vite trop vite et quel délire 
Quelque chose vient de se casser 
dans la MÉCANIQUE DE MA VIE 
Paul Dermée 
TRISTAN TZARA: * Francis Picabla qui saute avec 
de grandes et de petites idees de New-York à Bex 
A. B. = spectacle 
POUR L’ANÉANTISSEMENT DE L’ANCIENNE BEAUTÉ & Co. 
sur le sommet de cet irradiateur inévitable 
La Nuit Est Amère — 32 HP de sentiments isomères 
-yy. v jjf*- 
Sons aigus à Montevidéo âme dégonflée dans les annonces offerte 
Le vent parmi les télescopes a remplacé les arbres des boulevards 
nuit étiquetée à travers les gradations du vitiiol 
à l’odeur de cendre froide vanille sueur ménagerie 
craquement des arcs 
on tapisse les parcs avec des cartes géographiques 
l’étendard cravatte 
perce les vallées de gutta-percha 
54 83 14:4 formule la réflexion 
renferme le pouls laboratoire du courage à toute heure 
santé stiiisée aijang inanimé de cigarette éteinte 
cavalcade de miracles à surpasser tout langage 
CD' 
0 
3“ 
#■4» 
Q. 
Q_ 
0 
Q) 
* 
C/)" 
r—H 
o’ 
=3 
(—h 
5' 
0 
0 
0 
r—h 
-3 
TJ 
1 
H» 
0) 
3 
U) 
c 
0 
c 
5‘ 
0 
O 
H» 
N 
Q) 
3 
~z 
zr 
3 
CL 
ta 
s 
o 
Q) 
Q) 
) 
0' 
“3 
CL 
< 
1 
oT 
Q) 
C 
T 
ro 
0 
CL. 
O 
r-t- 
0' 
0 
1 
® 
CO 
Ü1 
0 
GO 
CO 
TJ 
03 
l 
—H 
73 
c 
"3 
0 
0- 
O 
en 
O- 
0 
3 
—H 
T 
—H 
P 
w 
w 
CO 
CO 
de Bornéo on communique le bilan des étoiles 
à ton profit 
morne cortège o mécanique du calendrier 
où tombent les photos synthétique des journées 
„La poupée dans le le tombeau“ (Jon Vinea œil de chlorophylle) 
5 ème crime à l’horizon 2 accidents chanson pour violon 
le viol sous l’eau 
et les traits de la dernière création de l'être 
fouettent le cri 
<UV "H
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.