Full text: La septième face du Dé

Les assassins de la conversation 
recherchent le soir comme un diamant 
La conception du Jeu arrive à l’écorce de la chaussure 
puis plus tard à l’herbe éclairée par la porte ouverte 
au teint chaud et vivant de la trace 
à l’épi de rouge à lèvre de la petite erreur 
et comme à la fumée du tête-à-tête 
aux reins torturés de l’acoustique 
Frôleuses attentives 
au moindre appel du scaphandre 
vos hésitations vous rendent plus humaines 
Nous nous sentons prêts à leur inventer des prénoms 
d’ivoire naïf et de ronce 
Le premier bruit de l’étoile 
est de lever la jambe à une hauteur vertigineuse 
sa première timidité en agneau blanc 
sa première nature en soirée 
Ses épaules ont des ombres de branches 
Tous les paysages semblent dubitatifs 
comparés à cette révélation de l’empire des philtres 
J’eus peur — je l’avoue — 
ayant remarqué le torse de l’aventure 
ses détails scabreux sa cinglante perspective 
L’évanouissement de la belle chasseresse 
encouragea les ventres polis sous le loup 
dont un bouvreuil soutenait la nuit tombante 
Nous étions difficiles gênants à enlever 
impassibles en apparence — fort avancés 
dans l’escalier des guitares ondulantes 
Je pris un voile blanc parsemé de frais bouquets 
et le tandis à la panthère 
Nous étions sur la voie du retour
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.