Full text: Schweizerische Städtebau-Ausstellung Zürich 1928

34 
Les rues très larges ont pour but de faciliter la circulation en 
hiver lorsque la neige est amoncelée. Les anciennes rues est-ouest 
ont été établies, la partie nord étant de 40 à 70 cm. plus élevée 
que la partie Sud. 
La plupart des anciennes maisons ont été construites d’après le 
type locatif, de 3 à 4 étages, à ordre contigu, les logements sont 
en général composés de 3 chambres et cuisine, type qui répond 
le mieux à la demande de la population laborieuse de la ré 
gion. Ces anciennes maisons de 4 étages sur rez-de-chaussée ont 
une corniche d’environ 15 m. en dessus du trottoir, avec de 
hauts combles, où s’entassent les provisions de combustibles 
nécessaires aux longs hivers jurassiens. 
Les rez-de-chaussées sont en général fortement exhaussés sur le 
niveau de la rue afin qu’ils se trouvent au-dessus des amoncelle 
ments de neige; ce qui oblige les constructions à avoir des perrons 
qui coupent les trottoirs et gênent à la circulation. 
La partie Ouest de la ville construite à partir de 1880 est com 
posée en majeure partie de massifs étroits de 30 à 40 m. utiles, 
sur ces massifs est construite une seule rangée d’immeubles, et 
cela toujours sur l’alignement Nord, ainsi tous ces immeubles 
disposent du côté Sud de jardins ou de cours, et il y a certaine 
ment peu de villes modernes où une place aussi grande est ré 
servée à la végétation. Il a été constaté que les massifs de che 
minées devaient être construits dans le sens de la vallée, ceci 
afin d’assurer un tirage régulier des fourneaux, si nécessaires à 
une altitude aussi élevée. 
Survivance de l’époque où les horlogers travaillaient en majeure 
partie chez eux, les façades sont largement trouées, trop large 
ment même, ce qui n’est pas pour améliorer l’aspect des im 
meubles; ces coutumes ont été sanctionnées par la Loi prévoyant 
que la surface de lumière doit être au minimum de 1 / 8 de la sur 
face des pièces. Les alignements entre constructions, selon la loi 
cantonale, ne peuvent pas être inférieurs à 12 m,, et la hauteur 
des bâtiments, ne peut pas dépasser, à la corniche, la largeur de 
la voie en bordure de laquelle ils sont édifiés. Des dérogations 
peuvent être admises pour les anciennes rues. Il est peut-être bon 
de relever que les propriétaires bordiers doivent cession gratuite
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.