Full text: Tournée de l'exposition de sculptures, sculpto-peintures, peintures, dessins de Alexandre Archipenko

7 
rée, et qu'exposa le Musée Guimet, voici quinze ans 
déjà. 
La vigueur, l’éclat, la hardiesse de l’œuvre d’Ar- 
chipenko n’excluent jamais la grâce. Et l’artiste naïf 
et compliqué tour à tour s’attaque souvent, sans 
préméditation, à des difficultés qu’il surmonte sim 
plement grâce à sa science du métier, unie à sa 
candeur. 
Les trouvailles abondent dans les œuvres expo 
sées ici, et l’une des recherches qui retient le plus 
longuement l’attention est celle de ces sculpto-pein- 
tures, comme les appelle Archipenko, et qui décon 
certent agréablement. 
Parentes des bas-reliefs égyptiens, voire cambod 
giens, et éclatantes comme ces mosaïques romaines 
dites à appareil multiforme (opus vermiculatum), 
les sculpto-peintures sont construites à l’aide de 
matériaux divers, le verre, le fer, le bois et... le 
papier mâché. 
Les résultats obtenus par Archipenko sont étran 
gement séduisants. La superposition de plans diffé 
rents et colorés donne un aspect qui n’est ni celui 
de la peinture, ni celui de la sculpture, ni un com 
promis entre les deux, mais autre chose. Certes, la 
« cuisine » des deux métiers y est savamment mise 
à contribution, mais les trouvailles dont ses œuvres 
sont pleines et sur lesquelles, si jen avais le loisir, 
j’aurais, avec tous ceux qui les ont admirées, beau
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.