Full text: Ausstellung französischer Kunst

fions de la pensée, sur la politique même, 
sur les relations sociales, sur la façon dont 
les hommes considéraient les grands problèmes 
de l'amour et de la mort 5 et les beaux-arts 
ne pouoaient demeurer hors de son empire. 
Tandis qu’Ingres perpétuait et renounelait 
même les théories classiques, Delacroix les 
bouleoersait. Et Manet continua son œuores 
car ce n’est pas seulement en littérature que 
le naturalisme est issu du romantisme. 
Tout cela est bien trop connu, et l’on 
rougit de le répéter. Encore faut-il le dire, 
de même qu’il est nécessaire d’ajouter mainte 
nant qu’il ne se pouoait point que les fonda 
mentales décounertes scientifiques par quoi 
s’illustre le siècle précédent ne réagissent 
point sur la technique du peintre : et la théorie 
des complémentaires, pressentie par les 
anciens maîtres, mais formulée, cette fois, aoec 
rigueur par Cheoreul, Helmholtz, Rood, passa 
enfin dans l’art. Jusque-là, on aoait peint 
dans les clairs, et modelé dans les ombres. 
On posa désormais ce principe que „les 
noirs n’existaient pas dans la nature“, on
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.