HOMMAGE ILLETTRE D'ILIAZD A RAOUL HAUSMANN 
JE SUIS FIER DE VOUS RENDRE HOMMAGE 
EN DISPOSANT VOS POEMES ET VOS BOIS 
OU EN TENANT LE PLIOIR COMME UNE PLUME 
NE ME REPROCHEZ PAS CETTE ORIENTATION 
PROFESSIONNELLE EN ME RAPPELANT 
QUE J’AVAIS DEBUTE EN 1913 AVEC 
UN LIVRE SUR LA PEINTURE MODERNE 
ADMETTEZ PLUTOT QUE LA CRITIQUE 
EST DEVENUE INCOUDOYABLE 
L’IGNORANCE ET L’IMPOSTURE CNT FAIT PERDRE 
DEPUIS AUX ECRITS SUR L'ART LE DROIT D'ETRE 
QUEL CONTRESENS CES PREFACES 
LE VICE DES EXPOSANTS ET CES TEXTES 
POIDS MORTS DES VOLUMES ILLUSTRES 
L'ART N’ETAIT PAS CHANGE POUR EN RACONTER 
ET L'ANECDOTE L'AYANT QUITTE 
S'INSTALLA DANS LA CRITIQUE 
RECEVEZ AINSI MON HOMMAGE ILLETTRE
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.