Full text: L'empereur de chine suivi de Le serin muet

120 
SCÈNE IX 
VERDICT 
Eh, eh, arrête, pourquoi cours-tu, imbécile ? 
Je veux t’alléger, 
T’alléger seulement. 
L’œil saisit tout ce qu’il peut sauf son frère. 
Hé ma sœur, tiens-toi, tiens-toi ; 
Tiens tes cheveux, racines d’étoile éteinte. 
ONANE 
Elle se retourne. 
Je ne suis pas belle à voir nue. Je suis enceinte. 
VERDICT 
Je saurai qui tu es. 
Garce. 
ONANE 
Ma mère était de Chicago. 
VERDICT 
Il la tient par les cheveux. 
Salut. 
ONANE 
Juive. 
Elle éclate de rire. 
Verdict l’entraîne par les cheveux. 
IRONIQUE 
Crottin de bouc. 
EQUINOXE 
Zinc.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.