COU est au-dessus de la scène, NEZ vis-à-vis 
au-dessus du public. Tous les autres personnages 
entrent et sortent ad libitum. Le cœur chauffé 
au gaz mâche lentement, grande circulation, 
c’est la seule et la plus grande escroquerie du 
siècle en 3 actes, elle ne portera bonheur qu’aux 
imbéciles industrialisés qui croient à l’existence 
des génies. Les interprètes sont priés de donner 
à cette pièce l’attention due à un chef-d’œuvre de 
la force de Macbeth et de Chantecler, mais de 
traiter l’auteur, qui n’est pas un génie, avec peu 
de respect et de constater le manque de sérieux 
du texte qui n’apporte aucune nouveauté sur 
la technique du théâtre.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.