23 
BOUCHE 
Et je maigris tous les jours. 
NEZ 
Merci pas mal. 
BOUCHE 
Un jeune homme m’a suivi dans la rue à bicyclette. 
COU 
Merci pas mal. 
BOUCHE 
Je m’embarque lundi prochain. 
NEZ 
Merci pas mal. 
ŒIL 
Clitemnestre le vent soufle. Le vent souffle. Sur les 
quais aux grelots garnis. Tournez le dos coupez le 
vent. Vos yeux sont des cailloux car ils ne voient que 
la pluie et le froid. Clitemnestre. Avez-vous senti les 
horreurs de la guerre? Savez-vous glisser sur la dou 
ceur de mon langage? Ne respirez-vous pas le même 
air que moi? Ne parlez-vous pas la même langue? 
Dans quel métal incalculable sont incrustés vos 
doigts de malheur ? Quelle musique filtrée par quel 
rideau mystérieux empêche mes paroles de péné 
trer dans la cire de votre cerveau? Certes, la pierre 
vous ronge et les os vous frappent les muscles, mais 
jamais le langage découpé en tranches de chance ne 
déclenchera en vous le ruisseau employant les 
moyens blancs.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.