SIMPLES REMARQUES 
Les Jardins de la rue sont 
fermés, les Chutes de soleil 
sont condamnées, 
L’habit de la grande famille 
fait peur à l’homme trop petit 
pour l’endosser, 
Une Vouteilleyde vin, 
U^err^l’eau, 
Deux pai^Vde lunettes, 
Une douzay\ de chemises, 
Beau»up\e peine, 
UnÆeu de\eurre. 
mais je marie demain l’ombre 
de mes pieds à celle de 
mon père. 
mais les lampes bleues 
d’un ciel de j u i l let son t les fi 1 les 
de mes tilles. 
Paul ELUARD. 
Payement 
« C’est combien ? 
- Cinquante centimes. 
— Je n’ai qu’un franc. 
— ... Et cinquante, un 
franc. ». 
Je reprends ma pièce de 
vingt sous. Il prend la 
pièce de dix sous. 
Louis ARAGON. 
A voix basse : pensez-vous à l’hon 
nêteté ? — 
Je pense ne fausse clef; je pense 
tout à corrou v^boutomÉer mes bottines 
maigi^K^lans una tKirïïe thé au lait. 
« Ça s’est Y»une f<U[iV/wtueuse 
qui dées^e^^e^* valets de 
chai^ta^re qui H^y^usa du^Aigrm, 
et luilit mmaft^^on cul ^aiiv^hssant.s 
naïfs, Hjl^vbua qu^jjS^ou trois fois 
par nrçkv assise^) v(wx tentatrice de 
l'amour em*^k^es paupières opopo- 
nax qui se congestionnent de fard en 
hou tique d’her bor i s t e. 
Francis P ICA B!A, 
Nous n’avons jamais fini ; comme c’est drôle ! Dites merci. 
Philippe SOUP A U LT.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.